S’abonner

Inscrivez-vous à notre newsletter

Subscribe elementum semper nisi. Aenean vulputate eleifend tellus. Aenean leo ligula, porttitor eu, consequat vitae eleifend ac, enim. Aenean vulputate eleifend tellus.

Subscribe elementum semper nisi. Aenean vulputate eleifend tellus. Aenean leo ligula, porttitor eu, consequat vitae eleifend ac, enim. Aenean vulputate eleifend tellus.

Jacques-Emile RUHLMANN (1879-1933)

Par sa personnalité hors du commun et par la qualité incomparable de son œuvre, Ruhlmann domine toute la période Art Déco, il personnifie le style 1925. Il en est aussi un des promoteurs.

Dès 1913, ses premières œuvres expriment déjà la maîtrise des formes, la rigueur des lignes, la sobriété des décors, l’impeccable fini de l’exécution qui feront sa renommée.

C’est devenu un lieu commun de parler, à propos de Ruhlmann, du « Riesener de 1925 ». il est vrai que son œuvre s’inscrit dans la grande tradition du meuble français.

Travaillant avec les architectes les plus renommés de son temps, Ruhlmann reçoit de nombreuses commandes de l’Etat. Il conçoit des décors intérieurs et des meubles pour le palais de l’Elysée ou pour la présidence de l’Assemblée Nationale.

Ruhlmann meurt en pleine gloire en 1933. Son neveu, Alfred Porteneuve, qui l’assiste depuis quelques années, fonde sa propre entreprise de décoration, et achève les commandes en cours d’exécution.

 

Cf. P. KJELLBERG, Art Déco, Les maîtres du mobilier, Le décor des paquebots, Ed. de l’Amateur, Paris, 2000, p. 207-219

Table « Araignée »

Jacques-Emile RUHLMANN

Bureau modèle « Damovale »

Jacques-Emile RUHLMANN

Pair d’urnes lumineuses

Jacques-Emile RUHLMANN Raymond SUBES

Cabinet de collectionneur

Jacques-Emile RUHLMANN