S’abonner

Inscrivez-vous à notre newsletter

Subscribe elementum semper nisi. Aenean vulputate eleifend tellus. Aenean leo ligula, porttitor eu, consequat vitae eleifend ac, enim. Aenean vulputate eleifend tellus.

Subscribe elementum semper nisi. Aenean vulputate eleifend tellus. Aenean leo ligula, porttitor eu, consequat vitae eleifend ac, enim. Aenean vulputate eleifend tellus.

Katsu HAMANAKA (1895-1982)

Né au Japon, il étudie la peinture et la décoration intérieure avant de s’installer à Paris en 1924. Après sa rencontre avec son compatriote Sugawara, le maître laqueur de Jean Dunand, il devient à son tour un des spécialistes de la laque. Il réalise des panneaux décoratifs, des paravents, ainsi que quelques meubles de lignes classiques avec la collaboration de plusieurs ensembliers tels que Leleu, Dominique, Montagnac, Dufrêne, Adnet, Ruhlmann.

 

Il expose sa production, au demeurant fort peu abondante et particulièrement raffinée, au Salon des Artistes Décorateurs ainsi qu’au Salon d’Automne et dans diverses manifestations artistiques.

Il utilise différentes techniques : laque polychrome, laque coquille d’œuf, mosaïque de galuchat teinté de laque de couleurs, etc.

 

En 1937, il expose une console en laque noire, le plateau supporté par deux têtes de taureaux, qui passe pour son œuvre la plus célèbre.

 

Cf. P. KJELLBERG, Art Déco, Les maîtres du mobilier, Le décor des paquebots, Ed. de l’Amateur, Paris, 2000, p. 122-123.